TwitterFacebook

Publication de résultat prématurée : La HCC rappelle à l’ordre les candidats

La réaction de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) ne s’est pas fait attendre face aux publications faites par les équipes de certains candidats qui se croient vainqueurs à l’élection présidentielle. La Cour d’Ambohidahy a précisé sur son site web hier qu’aucune entité ou personne à part la HCC et la Commission électorale nationale indépendante (CENI), n’est habilitée à proclamer le résultat de l’élection. Elle a en effet rappelé les deux articles de la loi organique relative à l’élection présidentielle, stipulant que ce droit est réservé à la CENI pour le résultat provisoire, et la HCC pour le résultat officiel, que ce soit pour le premier ou le second tour. Les magistrats de la HCC ont ainsi invité toutes les entités à rester prudents pour éviter que la situation se détériore.
«Les candidats, les partisans des candidats ainsi que les médias sont invités à faire preuve de prudence et de retenue et éviter de procéder à des manipulations en vue d’induire en erreur l’opinion publique», soulignent les magistrats de la HCC.

Dans les camps des candidats, certains d’entre eux ont également commencé à hausser le ton devant une telle situation. C’est le cas de l’équipe du candidat Marc Ravalomanana qui à travers son directeur de campagne, Rabenja Tsehenoarisoa, a demandé à la CENI et au gouvernement de prendre les mesures nécessaires pour sanctionner ceux qui agissent de telle sorte. Mais à l’allure où vont les choses, la situation est loin d’être apaisée. En effet, au lieu d’arrêter l’annonce de ces résultats prématurés, l’équipe de certains candidats va même loin. Depuis hier, des manifestations pour fêter ces soi-disant victoires avant l’heure ont été organisées dans certaines villes comme à Mahajanga. Or, le président de la CENI, Hery Rakotomanana a indiqué que la situation pourrait encore s’inverser dans les prochains jours.

«Les tendances ne seront confirmées que dans la nuit de vendredi à samedi, tandis que le résultat provisoire sera proclamé définitivement la semaine prochaine», a-t-il annoncé en marge d’une visite de la Section de recensement des matériels de vote (SRMV) de la capitale, hier.

Tsilaviny Randriamanga

5 commentaires

  1. Harena Repondre

    Amiko tsy mety mihitsy ny ataon’ny kandida ity izay miseho ho mahalala alohan’ny CENI, hany ka mety hiteraka korontana sy fahadisoam-panantenana ilay izy ka hanimba ny ho avin’ny firenena indray.Nefa na izany na tsy izany dia tokony ho tonga saina ny vahoaka malagasy tsy hanaiky ho taritina intsony hidina an-dalam-be.

  2. sasa Repondre

    Mba tsy hisian’ny korontana dia tokony mbola tsy misy kandida afaka milaza fa izy no mpandresy,mbola vokatra vojimaika matsy izao vokatra miseho izao;ary miatso ny rehetra mba hilamina.

  3. komi Repondre

    Ny vokatra havoakan’ny CENI ihany no tokony harahina fa io ihany no ofisialy ary tokony ho tony hatrany isika fa tsy manaiky korontanin’ny olona afa

  4. Tiana Repondre

    I Ravalomanana ihany anie izao no hita fa maika amin’ny fanaovana izany eo ee. Mieritreritra izy ny hanao izany tahaka ny tamin’ny 2002 ireny ka hitarika olona sy hanao fanambarana tsy maarim-pototra.

  5. Tonton Ja Repondre

    @maha raiamandreny ny HCC dia tokony hanaja sy hanaiky izay fepetra apetrany ireo kandidà rehetra mba ho fiarovana ny filaminana eto @ firenena

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis