TwitterFacebook

Journée de l’Honnêteté et l’Intégrité : L’éducation et la volonté pour lutter contre la corruption

Sensibiliser les lycéens dans la lutte contre la corruption. C’est l’objectif de la Journée des Réseaux d’Honnêteté et d’Intégrité(RHI) organisé, hier, au Palais des sports Mahamasina. Dans son allocution, le directeur géneral du Bureau indépendant anti-corruption(BIANCO), Jean-Louis Andriamifidy, a indiqué que « la lutte contre la corruption ne peut se faire que grâce au changement de mentalité à travers l’éducation des citoyens dès leur jeune âge. C’est ce manque d’éducation qui pourrait conduire une personne à ne pas considérer la lutte contre la corruption comme un intérêt national ».

Le numéro Un du Bureau anti-corruption a également souligné que ce n’est ni la structure, ni les textes qui manquent dans le pays mais la volonté de tout en chacun de les respecter. Pour inverser la situation, le Bianco a ainsi mis en place les RHI pour former les jeunes à devenir des citoyens intègres et honnêtes. La journée du RHI est à cet effet l’occasion pour ces lycéens de la capitale de se réunir pour faire le bilan de ce qu’ils ont appris durant une année en matière de lutte contre la corruption. « Je tiens à souligner qu’a part l’investigation, l’une des taches sur lesquelles le Bianco focalise son énergie est avant tout l’éducation citoyenne », conclut le DG du Bianco.

Tsilaviny Randriamanga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*