TwitterFacebook

Déclaration et paiement des impôts : Un délai de grâce de 15 jours pour les contribuables

La Direction générale des impôts (DGI) reportera les échéances de déclaration et paiement des impôts pour les contribuables à la fin de ce mois, alors que la date buttoir était le 15 mai. Selon les explications obtenues auprès de la DGI, cette décision fait suite à une doléance du secteur privé dont les membres commencent à subir les impacts de la crise politique actuelle. «Ce report de deux semaines permettra de soulager les finances des entreprises qui sont censées procéder à la déclaration et au paiement de leurs impôts se rapportant à l’exercice 2017», a noté une responsable au sein du Fisc. 

Ainsi, l’avis publié en début de semaine par la DGI s’adresse aux contribuables assujettis aux Impôts sur les revenus (IR), Impôts sur les revenus salariaux (IRSA). Ce report profite également aux entreprises soumises au régime de Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) ainsi que les opérateurs concernés par un assujettissement au droit d’accises.

Les contribuables enregistrant un chiffre d’affaires annuel inférieur à 20 millions d’ariary au titre de l’exercice fiscal 2017 pourront également souffler un peu, puisqu’ils ont jusqu’au 31 mai pour s’acquitter de leurs obligations de déclaration et de paiement d’Impôts synthétiques (IS). La DGI précise par ailleurs que les opérateurs économiques intervenant dans les secteurs des transports de personnes ou de marchandises (assujettis à l’IS ou à l’IR) sont concernés par ce report d’échéances fiscales. Ainsi, pour mieux accompagner les contribuables dans l’accomplissement de leur devoir citoyen, la DGI assure que les agents du fisc se montreront encore plus disponibles.

DIDIER RAMBELO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*