TwitterFacebook

Rugby : Rencontre historique entre les Anglais d’Oxford et les Makis

«Nous sommes venus pour gagner le match contre l’équipe de Madagascar, quoique nous ne savons pas grand-chose de nos adversaires. D’autant que c’est notre premier séjour en terres africaines». Les propos sont des jeunes rugbymen de l’équipe de l’université d’Oxford, Angleterre, concernant leur rencontre de demain à Mahamasina, face aux Makis de Madagascar.
Les rugbymen anglais de l’Université d’Oxford vont jouer pour la première fois à Madagascar dans un match amical. Malgré que ce match qu’ils disputeront dimanche contre les Makis de Madagascar ait été reporté, les Anglais ont tout de même tenu à venir pour le disputer. «Et le gagner», selon leurs dires.
La délégation de l’équipe d’Oxford comprend 30 membres dont 25 joueurs. Comparés aux Makis, ces derniers affichent un léger avantage du point de vue taille, sans pour autant être des géants. Ils sont trois à dépasser le 1,80m. Du côté des Makis, l’équipe nationale dispose également de rugbymen de taille et de gabarit imposants, pour ne citer que Faniry du club de la Savonnerie Tropicale, mesurant 1,97m, Pascal de 3F5 Amboditsiry de la même taille, sinon Bryan de Cosfa, 1,98m. Ainsi, physiquement, le problème ne se pose pas pour les Makis qui se préparent depuis un mois en vue ce match.
Les Makis sont à 75% de jeunes de l’équipe Espoir, renforcés par des U20 de l’année 2016 qui sont aujourd’hui dans la catégorie des seniors. D’après leur head coach, Noé Mboazafy alias Razily, ancien capitaine des Makis, ces derniers sont tous au point et sont prêts à se battre.
Hier, dans la matinée, l’équipe anglaise a effectué une séance de musculation au centre de Lion Force, sous le gradin du terrain de Mahamasina. Un site bien équipé où ils se sont déclarés satisfaits aussi bien des infrastructures que du matériel.
Concernant ce match de dimanche, il va sans dire que les Anglais auront la surprise de découvrir le rugby malgache avec toutes les spécificités non-conventionnelles que cela comprend. Pour ce qui est de l’état du terrain de Mahamasina qu’ils ont tâté mercredi et jeudi derniers, les universitaires ont signifié que cela ne leur pose aucun problème.
Il est à rappeler que cette rencontre des Makis contre les universitaires d’Oxford se situera avant la finale de la Coupe du Président, FT Manjakaray contre FTBA.

RIVO S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*