TwitterFacebook

MEDECINE DU SPORT : 64 stagiaires recyclés

Le cours régional sur la médecine du sport, organisé par le Comité olympique malgache (COM) et le Comité international olympique (CIO), s’est achevé sur une bonne note, hier. Les quelque 63 stagiaires dont 4 mauriciens et un comorien ont pu étoffer leurs connaissances pendant trois jours, au Cénacle Amparibe.

Six volets faisant partie de la base de ce domaine ont été au menu, sous la direction des docteurs Annick Rakotomaharo, Rabeony Andrianaivomahaleo, Radonirina Rakotomanga et Patrick Rajohanison et Roger Arthur Rakotomalala. Plusieurs visages connus représentant divers mouvements sportifs, docteurs, athlètes, kinésithérapeute, entre autres, ont pu améliorer leurs acquis en physiothérapie, condition physique, nutrition, rééducation fonctionnelle et en médecine sportive. La formation s’avère très importante. «Les acteurs du développement du sport ne peuvent plus faire cavalier seul surtout si on veut entrer dans la cour des grands, soit le sport de haut niveau. Tous les entraîneurs doivent dorénavant travailler main dans la main avec les kinésithérapeutes ou des médecins, pour pouvoir atteindre cet objectif. Nous méditons actuellement sur la tenue de quelques formations au niveau régional, et pourquoi pas un stage à l’échelle continentale», a souligné le secrétaire général du COM, Jean Alex Harinelina Randriamanarivo.

La formation est tombée à point nommé pour les stagiaires qui préparent des échéances internationales. «Outre le perfectionnement des acquis en médicine du sport, la formation nous a également permis de favoriser le lien entre les sportifs, en vue des Jeux des îles de l’océan Indien qu’hébergera Maurice en 2019 », a positivé Ramdin Gitanjali de Maurice.

Soafara Pharlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*