TwitterFacebook

HANDBALL – CCCOI : Quatorze équipes en lice

Quatorze équipes hommes et dames partageront leur joute, du 26 novembre au 2 décembre, au Palais des sports Mahamasina, lors de la Coupe de l’océan Indien de handball (CCCOI). Madagascar veut un doublé à domicile

Ni report, ni annulation, la 18e édition de la Coupe de l’océan Indien de handball (CCCOI) aura bel et bien lieu dans la Grande île, du 26 novembre au 2 décembre, au Palais des sports Mahamasina. La Fédération malgache de handball (FMHB) vient de confirmer la nouvelle. «L’édition 2018 de ce rendez-vous indianocéanique se déroulera au pays avec la participation des 14 équipes hommes et dames. Toutes les îles membres seront représentées, sauf les Comores qui ont encore un problème avec leur fédération», a soutenu Rolland Randrianarisoa, secrétaire général administratif de la Fédération.

L’occasion sera donc idéale pour les équipes locales, revanchardes, de réaliser un beau doublé à domicile si la compétition a été dominée par La Réunion, aussi bien chez les dames que chez les hommes, l’année dernière, à Maurice. Désormais, leurs adversaires sont connus.

Assurer le spectacle

Chez les hommes, l’équipe championne de Madagascar, Cosfa, évoluera avec Saint-Pierre de La Réunion, Duranta Brother de Seychelles et l’équipe championne de Maurice dans la poule A. Alors que l’AS Saint-Michel, vice-championne de Madagascar, hérite la poule B avec l’AS Château Morange de La Réunion et l’équipe seychelloise Tsingoni ou Combani.

Côté dames, l’équipe championne de Madagascar en titre, l’AS Tsiky de Boeny, tête de la poule A, croisera le fer contre la Tamponnaise HBF de La Réunion et une formation de Maurice dans les matches de groupe. De son côté, Tanà Handball club (THBC) d’Analamanga évoluera, quant à elle, avec la Jeunesse Sportive Benedictine (JSB) de La Réunion, Cap Sister de Seychelles et la formation mahoraise, soit PC Boeni soit AJHT. C’est pour dire que les 14 équipes seront toutes là pour assurer le spectacle. 

Cette édition 2018 du rendez-vous ne manquera pas de nouveauté. Pour une grande première dans l’histoire de l’AHBOI, cette dernière va accompagner le pays organisateur dans l’organisation de la compétition. Ainsi, les meilleurs joueurs et joueuses seront tous récompensés dès les demi-finales. Histoire de se distinguer à chaque match.

Soafara Pharlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*