TwitterFacebook

Contrôle des taxis-be : Une dizaine de véhicules sanctionnés

Les taxis-be sont soumis au contrôle depuis la semaine dernière. Cette opération est menée par une cellule mixte composée par le ministère des Transports, l’Agence des transports terrestres (ATT), les présidents des coopératives ainsi que les éléments des forces de l’ordre. Cette initiative a été prise suite aux doléances déposées par les usagers au bureau de l’ATT. «Une dizaine de taxis-be ont été sanctionnés durant cette descente inopinée qui sera menée deux fois par semaine. Ceux qui n’ont pas respecté la qualité de service bénéficient d’un délai de trois à une dizaine de jours pour se conformer à nos recommandations», selon une source auprès de cette cellule mixte.

En parallèle, un nouveau service a été installé à Ampasampito et à la gare routière d’Andohatapenaka pour recevoir les doléances des usagers. Ces derniers revendiquent des sanctions rigoureuses à l’encontre des transporteurs en commun qui ne respectent pas leur cahier de charges bien qu’ils en aient déjà fait les frais. La gabegie est surtout observée en début de soirée, les passagers sont livrés à eux-mêmes. La mise en place de ce nouveau service est la solution appropriée à ce problème, du moins pour l’instant. Reste à savoir si les usagers auront le temps et le courage de faire le déplacement jusqu’à ces bureaux, juste pour déposer leurs doléances.

H.R

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*