TwitterFacebook

Campagne de vaccination : Dernière ligne droite avant la certification d’éradication du polio

La campagne nationale de vaccination contre la polio est prévue se dérouler le 22 novembre. L’objectif est d’atteindre le taux de couverture vaccinale de 95% pour l’obtention du certificat de l’Organisation Mondiale de la Santé
La 11ème campagne de vaccination contre la poliomyélite connue sous le nom de « Fanaovana Vaksiny Faobe (FAV polio) est prévue se dérouler du 22 au 24 novembre sur tout le territoire national s’il n’y pas de changement de dernière minute. Cette campagne aurait déjà dû avoir lieu il y a déjà deux semaines mais compte tenu du contexte actuel, elle a été annulée. Le taux de vaccination contre la Polio est estimé à 88% sur tout le territoire national. Madagascar vise à atteindre les 12% restants pour cette année afin de décrocher la certification mondiale de l’éradication de la Polio par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) l’année prochaine. « Madagascar n’a plus enregistré aucun cas de Poliovirus depuis l’année 2015. La campagne de ce mois de novembre arrive à un moment crucial et se situe dans la perspective de la phase finale de l’éradication de la polio. Nous estimons atteindre le taux de couverture vaccinale de 95% préconisé par l’OMS » selon le Directeur de la Promotion de la Santé, Dr Manitra Rakotoarivony. Ce vaccin concerne tous les enfants de moins de cinq ans sans exception selon toujours ce responsable.
Intensification des actions
Le vaccin Polio a toujours suscité la polémique mais le ministère de la Santé Publique ne compte pas faire machine en arrière. Les vaccinateurs et mobilisateurs feront le porte-à-porte afin de sensibiliser les parents sur l’importance de ce vaccin mais aussi d’administrer les deux gouttes de vaccin à chaque enfant. « L’éradication de cette maladie nécessite une collaboration étroite entre toutes les parties prenantes, nous allons encore organiser une réunion au cours de cette semaine pour la mise en place des stratégies à adopter ainsi que l’enveloppe à mobiliser. Une attention particulière sera mise sur les zones enclavées » selon toujours le Dr Manitra Rakotoarivony. Outre le vaccin contre la polio, un paquet de services sera également offert pour les mères et les nourrissons durant cette campagne selon le directeur de la Santé Familiale auprès du ministère de la Santé Publique , Dr Georgette Ravoniarisoa. « Comme à l’accoutumée, il y aura aussi l’administration de la vitamine A pour tous les enfants de moins de 5 ans, le déparasitage pour les 12 mois à 52 mois ainsi que pour les femmes enceintes de plus de quatre mois » a-t-elle expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*