TwitterFacebook

SECURITE ET ORDRE PUBLIC : L’EMMO-NAT somme les fauteurs de trouble

Les Forces de l’ordre appellent à l’apaisement. En vertu de préserver l’Etat de droit, elles somment les fauteurs de trouble et tout ceux qui auraient en tête de créer une nouvelle crise.

Alors que la situation politique commence à entrer en ébullition, les forces de l’ordre sortent du silence et appellent à l’apaisement. Dans une déclaration faite hier, au camp Ratsimandravana, l’Etat major mixte opérationnel national (EMMO-NAT), demande à tous les acteurs dans le pays à attendre dans le calme les résultats officiels des élections suivant les dispositions des lois en vigueur.

Dans sa déclaration par le général Andrianjanaka Njatoarisoa, commandant de la gendarmerie nationale, l’Etat major mixte opérationnel reconnait que la période d’attente des résultats des élections, est souvent propice à de vifs débats et même des rivalités. « Nous appelons, toutefois, toutes les protagonistes à préserver l’intérêt supérieur de la nation et de préserver par-dessus tout l’apaisement », déclare les forces de l’ordre.

La déclaration lue par le commandant de la gendarmerie nationale (COMGN), avec à ses côtés le Chef d’Etat major général de l’armée Malagasy (CEMGAM), le directeur général de la police nationale (DGPN), et de tous les hauts responsables des forces armées et de la police nationale rappelle, pourtant, que Madagascar est un Etat de droit. « Les forces de l’ordre somment, sans exception, tous ceux qui montrent des gestes de provocation voulant créer un climat de trouble menant à une nouvelle crise dans le pays », soutient la déclaration.

Comme une explication à la sommation qu’elle a lancée contre les fauteurs de trouble, l’Etat major mixte opérationnel souligne dans sa déclaration que « Madagascar ne mérite plus de vivre une nouvelle crise ». Elle martèle alors son appel à préserver l’apaisement dans l’attente des résultats des élections. Gare aux fortes têtes donc, et ceux qui voudraient sacrifier la paix et l’avenir de la nation pour servir leur dessin politique égoïste.

KALOINA RAZAFI

6 commentaires

  1. komi Repondre

    Tena tsy mendrika ny hiatrika olana vaovao intsony ny malagasy ary izany indrindra no hiantsona ny rehetra mba ho tony sy hilamina hatrany amin’izao ary hanaja izay rehetra vokatra mivoaka eo mba ho mariky ny fitiavan-tanindrazana.

  2. Tonny Repondre

    Nous savons que les troubles ne sont pas bons pour le pays et n’apporte pas le bénéfice aux gens,donc, tout le monde devrait maintenir la paix surtout dans l’attente des résultats d’ élections.

  3. Harena Repondre

    Ilaina ny fanamafisana ny filaminana ary tokony omena sazymavesatra mihitsy ireo minia mandika izany fitoniana izany.ary efa fotoana koa izao hampanjakana ny rariny sy ny hitsiny eto amin’ny firenena ka tsy tokony hisy intsony ny hidina an-dalam-be.

  4. Rija Repondre

    Tokony ahatsapa tena ny tsirairay amin’ny fitandroana ny filaminana sy ny fitoniana amin’izao ankatoky ny valim-pifidianana izao ary ilaina hatrany ny fandraisana andraikitra izay tandrify azy.

  5. Tonton Ja Repondre

    Ampy izay ny fijaliana ampolo taona maro, tokony hiray hina ireo mpanao politika marobe ireo @zao fotoana izao raha tena hitady izay hiadanan’ny vahoaka.

  6. Tonton Ja Repondre

    Mila faizina sy saziana mihitsy ireo izay mitady hamboly korontana eto @firenena satria fototry ny tsy filaminana izany

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis