TwitterFacebook

Revendication des Iles Éparses : Une centaine de personnes protestent devant l’Ambassade de France

L’équipe de campagne du candidat André Christian Mailhol est passée à l’acte dans la revendication des iles éparses. En plus d’une manifestation devant l’Ambassade de France à Ambatomena, ils ont également déposé une lettre demandant la restitution de ces iles aux Malgaches

« Les Iles Eparses appartiennent aux Malgaches ». C’est le message inscrit sur les banderoles des manifestants venu revendiquer ces îles devant l’Ambassade de France à Ambatomena hier. Parmi eux se trouvaient notamment des partisans du candidat à l’élection présidentielle, André Christian Mailhol. Cette manifestation est la suite des actions entamées par le candidat selon le Directeur de campagne du candidat Mailhol, Paolo Raholinarivo.

«Si nous sommes ici aujourd’hui, c’est tout d’abord par amour pour notre patrie commune et pour sa population. Ces iles regorgent des richesses qui suffisent à développer ce pays au bénéfice de tous les Malgaches. C’est pour cette raison qu’il est impératif de les restituer à l’Etat Malagasy qui est le seul propriétaire », a-t-il déclaré.

L’équipe de campagne du Pasteur Mailhol a saisi l’occasion pour remettre à l’Ambassade de France une lettre demandant la restitution à l’amiable de ces Iles Eparses.

RÉSOLUTION

Dans cette lettre adressée directement au président français, Emmanuel Macron, il a été rappelé entre autres les deux résolutions des Nations Unies concernant ces iles en 1979 et en 1980. A cela s’ajoute également la résolution de cette organisation internationale sur la Décolonisation et l’octroi de l’indépendance des pays colonisés.

Le Directeur de campagne d’André Christian Mailhol a mis un accent particulier sur deux conventions internationales sur le droit de la Mer. Le premier est la convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer et la seconde concerne la convention de Montego Bay en 1982 concernant le Droit de la Mer et les Zones économiques exclusives. Cette dernière stipule que tout ce qui se trouve sur le territoire maritime jusqu’à 200miles soit à environ 370kilomètres des côtes d’un Etat lui appartient.

« C’est par rapport à cette convention que nous allons revendiquer les iles éparses qui se trouvent pour la plupart à quelques centaines de kilomètres des côtes malgaches. Par contre, la France qui se dit être le propriétaire se situe à environ 8 500kilometres de ces iles », a-t-il souligné.

En raison de cette manifestation, l’ambassade de France a dû fermer ses portes pendant au moins une heure. Toutefois, la manifestation s’est déroulée dans le calme. Les représentants de l’équipe du candidat Mailhol ont pu par ailleurs rencontrer des responsables à l’Ambassade, lesquels auraient promis de remettre la demande de restitution des Iles Eparses à l’ambassadeur de France.

TSILAVINY RANDRIAMANGA

8 commentaires

  1. doum Repondre

    ny an’i maihol kosa efa miharo adalana ny zavatra ataony indraindray ko, tsy hitako izay hitakiana zavatra tsy mandostra ary, sa @izay mba hitan’ny olona hoe mahay mandray andraikitra ve ? tsisy dikany

  2. jayo Repondre

    ekena fa ilaina ny fanaovana izany , fa na dia izany ara anefa dia tsy izany no laharam-pahamehana @firenena @izao fotoana izao fa izay amahana ny olana maro eto @firenena sy ny fiakaran’ny vidim-piainana

  3. komi Repondre

    Tena izao mihintsy ve ny vahaolana hitanao ry Maihol hitakiana ireo nosy ireo? tokony mba hatao amin’ny fomba mihaja ny fitajiana izany fa tsy sanatria fidinana an-dalambe tahak’izao a!!Ny TIM ary efa niala tamin’izao nefa izy ireo no tompony amin’ny fihetsiketsehana

  4. Tonton Ja Repondre

    Efa zavatra hafa mihitsy no tadiavin’ny Pst Mailhol @zao zavatra izao!!! Sa ve hitarika olona hitokona eny @ 13 mai ndray dia atomboka @ fitakiana ireo îles Eparses aloha?

  5. zandry Gasy Repondre

    Zoa-tsika tokoa ny mitaky ireo nosy kely manodidina atsika ireo fa tokony atao amin’ny fomba mihaja ny fitakina azy fa tsy mtarika vahoaka an-dalambe toy izao aton’i mpanaradiha an’i Pasteur Mailhol toy izao.

  6. Rija Repondre

    C’est une bonne initiative mais la manière n’est pas correcte. C’est une méthode barbare de Ravalomanana et de Andry Rajoelina qui n’exprime aucune sagesse et ça ne mènera à rien. Une descente dans la rue n’est pas une solution à cette problème.

    1. Tonton Ja Repondre

      Fa précampagne ve no atao sa fihetsiketsehana sy fitakiana eh! So de efa mihoatra ny fefy kosa izao zavatra izao ka hitarika olana vaovao fa mila jerena sy harahi-maso akaiky!!!

  7. Harena Repondre

    tokony rehefa vita fifidianana vao manao izao i mailhol satria mety hanakorontana ny fifidianana izao zavatra izao, ny tanjona manko dia fifidianana milamina ao anaty fitoniana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis