TwitterFacebook

Recettes fiscales : Les objectifs atteints à 98% malgré la crise

Le fisc a réalisé une bonne performance malgré les perturbations provoquées par les mouvements de grève. Les recettes fiscales du premier semestre tournent autour de 98% des objectifs fixés.

La Direction générale des impôts reste en ligne avec ses objectifs en matière de recettes. Son directeur général, Youri Garris Razafindrakoto a affirmé que les réalisations du fisc pour le compte du premier semestre se situent à 98,24% des prévisions inscrites initialement dans la Loi de finances. Les bureaux de perception de la DGI ont encaissé, entre janvier et juin, 251 milliards ariary, contre un objectif de 255 milliards ariary. À ce rythme, l’administration fiscale se dit en mesure d’atteindre ses objectifs pour l’année fiscale en cours.

Le directeur général des impôts a indiqué que son département a enregistré une bonne performance malgré la situation qui a prévalu dans le pays depuis le mois d’avril. Une façon pour lui de faire allusion aux mouvements de grève qui ont perturbé le fonctionnement de certains centres fiscaux. Il a rappelé que la direction a dû effectivement procéder à des réorganisations au niveau des services fiscaux pour pallier aux absences des agents grévistes. «Les agents qui restaient opérationnels ont tout fait pour assurer les services», a-t-il insisté.

PERFORMANCE

La bonne performance enregistrée par le fisc est en partie le fruit des réformes que celui-ci a entamé depuis le début de l’année. Après le relèvement du seuil d’assujettissement à la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) à 100 millions ariary du chiffre d’affaires, cette direction vient d’ouvrir sa plateforme de télé-déclaration fiscale à toutes les catégories d’assujettis. Youri Garris Razafindrakoto a expliqué, hier à Anosy que désormais, tous les contribuables peuvent effectuer leur déclaration fiscale, le paiement de leurs impôts via la plateforme Hetra Online. Ce service était réservé depuis sa création en 2009 aux grandes entreprises.

Hetra Online présente, selon les explications fournies par la DGI, de nombreux avantages pour les usagers. Il est facilement accessible parce que le contribuable peut y accéder via une simple connexion internet. Il est à préciser que ce service est destiné aux assujettis à l’impôt synthétique (IS), à l’impôt sur le revenu (IR), à l’impôt sur les revenus salariaux et assimilés (IRSA), à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Les nouveaux contribuables peuvent s’y rendre pour procéder à l’immatriculation de leur entreprise. En effet, il est possible pour un opérateur d’imprimer sa carte fiscale à partir de ce site.

DIDIER RAMBELO

13 commentaires

  1. komi Repondre

    voilà des bonnes résultats de la gestion de l’Etat et c’est normal car notre Etat est dirigé par un expert comptable.

    1. jay Repondre

      izany mihitsy, ary ny fitondrana @zao fotoana ihany no afaka mitondra an’i Madagascar any @fandrosoana maharitra

  2. zandry Gasy Repondre

    Malgré les problèmes du pays, on peut dire que nous avons mis en place

  3. Tsix Repondre

    Fiscalité, nombreux sont les meilleurs et les spécialistes dans ce domaine. Je remercie le président d’avoir donné l’autonomie et la confiance envers les responsables.

  4. Tonton Ja Repondre

    Quoi que les opposants tentent de faire pour détruire l’Etat et ses activités, le travail continue encore et voilà le résultat.

  5. jay Repondre

    izao vokatra izao dia nohon’ny fomab fiasan’ny fitondrana ankehitriny isanambaratongany, mendrika saotra sy dera hatrany satria vonona ampandroso ny firenena

  6. Mauricia Soameva Repondre

    Malgrés toutes les degats causés par les opposant, le gouvernement arrive toujour à gerer la situation.

  7. Anne Repondre

    celà prouve que l’Etat fait son devoir!

  8. Mandritsara Repondre

    Vaovao tsara!ny mpanakorontana tsy mitsahatra ny manelingelina nefa ny fanjakana ihany koa dia manao ny asany fa tsy mijery fotsiny @zao!

  9. Hary Repondre

    Porofo izao fa miasa avokoa ny andrim-panjakana misy na dia maro aza ireo mpanenjika, ary voaporofo fa olon’ny fandrosoana tokoa ny Filoha sy ireo mpiara dia aminy.

  10. tsirah Repondre

    na teo ary ny kirizy dia tena mandeha tsara ny asam-panjakana

  11. Tony Repondre

    Malgré les perturbations et les troubles, l’Etat a fait du bon travail. Continuons a l’encourager et a le faire confiance.

  12. Pingback: wuit54ynmet9c8netv85cv3ev5e5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis