TwitterFacebook

Rajaonarimampianina à Mahajanga : « Cessez de démoraliser la population »

Le Chef de l’Etat appelle politiciens à mettre fin aux propos démoralisants, affirmant que le pays ne sortira pas de la pauvreté. En retour il leur a demandé d’adopter une nouvelle mentalité qui ne vise qu’au développement du pays

Le Président Hery Rajaonarimampianina a été ferme dans ses propos lors de son discours lors de l’inauguration d’une infrastructure hôtelière à Mahajanga. Il a lancé un appel à l’endroit des politiciens qui ne cessent de démoraliser les malgaches en indiquant que le pays fait un recul en arrière en terme développement. Un appel qu’il aurait fait tout en tenant compte du passé politique de la Grande-ile.

« C’en est assez pour les stratégies visant à diviser les malgaches pour qu’ils s’entretuent. C’en est assez pour les propos visant à les démoraliser, affirmant que le pays ne va pas sortir la situation de pauvreté dans laquelle il se trouve », a lancé Hery Rajaonarimampianina.
Le Chef de l’Etat a rappelé que depuis l’indépendance, l’histoire de Madagascar a été marquée par des crises politiques qui ont mis un terme au processus de développement. Cela pour la simple raison que ces crises ne sont survenues qu’au moment où le pays était sur le point de se relever.
« Au lieu de nous entraider pour le développement, nous perdons notre temps dans les querelles politiques, à chaque fois que le pays commence à s’accroître. C’est pourquoi, aujourd’hui, j’appelle tout un chacun à changer cette attitude en adoptant une mentalité ne visant qu’à lutter contre la déstabilisation et la violence», a-t-il poursuivi.

Le numéro Un du pays a profité de cette occasion pour venir à la rencontre des jeunes dans la ville de fleurs afin de leur expliquer la vision « émergence 2030 ». Il leur a ainsi demandé conformément à cette vision, d’avoir un objectif à long terme tout en leur rappelant qu’il est du devoir du Président de faire pareil en tant que dirigeant.

« Auparavant, nous avons déjà élaboré le Plan national de développement(PND) à partir duquel nous avons pu en tirer les des expériences. C’est en prenant en compte des résultats obtenus à travers ce PND qu’a été élaborée la vision « Emergence 2030 » qui est une autre stratégie de développement », a-t-il souligné.
C’est durant cette rencontre qu’il a promis aux jeunes de la région de résoudre le problème de chômage auquel ils font face. Cela à travers un grand projet qui sera mis en place dans la ville au mois de juin. Il s’agit de la création d’un centre d’aquaculture de crabes et de crevettes sur une surface de 20hectares. Ce projet sera accompagné de la création d’un centre de formation pour les jeunes majungais au début du mois de juin.

Tsilaviny Randriamanga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*