TwitterFacebook

Projet de société de Paul Rabary : Le Sénat, la Primature, et des postes ministériels à supprimer

Le candidat numéro 8 dans le bulletin unique, Paul Rabary projette de mettre fin aux dépenses excessives de l’État dans son programme de développement. Une politique qui permettra, selon lui, d’économiser le budget de l’État, lequel sera en retour utilisé pour améliorer le mode de vie des Malgaches. Dans ce programme qui se résume en huit grands points, ce candidat compte apporter des grands changements pour parvenir à cet objectif, notamment la suppression de quelques postes ministériels jugés budgétivores. Bien évidemment, une retouche de la Constitution s’impose avant de déclencher tous les processus.

«Ce n’est qu’a Madagascar que nous pouvons voir plus de 30 ministères pour une population de plus de 20 millions d’habitants. Nous dépassons certains pays comme les États-Unis dont la population avoisine les 300 millions. Nous devons ainsi prendre des mesures pour réduire nos dépenses en limitant à 15 le nombre des ministères», a déclaré hier Paul Rabary, lors d’une conférence de presse à Andrainarivo.

Cette réduction du nombre des ministères entraînera en même temps la suppression du poste de Premier ministre, selon toujours ce candidat. Une autre mesure qui va renforcer la stabilité institutionnelle dans le pays, a-t-il ajouté.

DÉCENTRALISATION

«Les ministres deviennent automatiquement responsables envers le Président de la République. Il n’y aura plus de motion de censure, ni motion de déchéance, voire la destitution de l’Assemblée nationale», a-t-il souligné. à cela s’ajoutera la suppression du Sénat qui est une institution budgétivore, au même titre que certains ministères. «Le budget alloué au Sénat chaque année sera utilisé pour faire fonctionner les collectivités décentralisées» a-t-il poursuivi. Et pour clore le tout, Paul Rabary projette également la vente des voitures de luxe appartenant à l’État lesquels, en plus d’être coûteux, engendrent des dépenses inutiles.

La mise en place d’une réelle décentralisation accompagne ces mesures qu’il a annoncées, notamment l’autonomisation des 22 régions. Grace à cette autonomie, les régions auront plus de pouvoir dans la gestion de leurs affaires internes et participeront activement au développement de leur territoire et du pays tout entier. «Certaines attributions placées actuellement sous la responsabilité des ministères leurs seront transférées, entre autres, l’aménagement, le tourisme et bien d’autres, pour que cette autonomie soit bien pratique», a expliqué Paul Rabary.

TSILAVINY RANDRIAMANGA

10 commentaires

  1. Harena Repondre

    Amiko tena tsy maharesy lahatra ilay vina fa te hanao zavatra mihoatra nohon’ny FIISANDRATANA 2030 fotsiny, ny fandrosoana no volohan-daharana fa tsy izay zavatra rehetra tsy hampiditra ariary na vary iray sotro hoan’ny vahoaka malagasy izany.

    1. tsirah Repondre

      ahoana moa no hifidiananay vahoaka malagasy an’i PAUL RABARY nefa dia tena ny ministeran’ny fampianiarana ary tsy vitanao fa laozanao nanagom-bola tao fotsiny hanaovana fampielezankevitra kay. ka dia nalain’ny mpiara-miasanao baraka mihintsy ianao ka nasorona ho minisitra fa tsy mahavita azy

  2. Mox Miharitiana Repondre

    Efa teo amin’ny fitondrana i Rabary. Fa raha ny amin’ity resaka ity misy mitombina ihany kanefa raha miandry eto dia miandry an’i Paoly eto. Resaka no betsaka fa raha asa aloha dia tsy izy.

    1. tsirah Repondre

      tsy mahatoky an’io izany intsony koa ny malgasy eee!!! mpangalabola koa ianao nanomananao propagande eee!!! ny ministeran’ny fampianarana ary tsy hainao ny mitantana azy ko hoe hitetateta hanao president an’i Madagasikara. mirediredy ianao

  3. Tonny Repondre

    Vava ka atao,ny mahagaga ny kandida sasany be resabe fotsiny fa tsy araky ny vavany akory ny zava-bitany,mila mitandrina isika vahoaka fa betsaka ny kandida lasoko-vavany ohatran’ny aro tabebaka fotisny

  4. Tonton Ja Repondre

    Tena hita mihitsy oe manao alahelon-toerana! Zany ve d mba laharam-pahamehana hitondra fampandrosoana?

  5. Rija Repondre

    Itony ny mpitady ny tombotsoany manokana, ny olona mpanaratsy ny hafa tahaka azy itony tsy hatokisana izany eo amin’ny firenena satria ireny ialy mpitsetsitra ny kely mba hananan’ny firenena.

  6. Mauricia Soameva Repondre

    « Tsara ny iray noho ny roa, raha lavo misy mpanarina », hifampizarana ny andraikitra fa tsy ho vitanao samy irery zany, ary izay ny antom-pisian’ireny sénat sy ny primatiora ireny! Tsy misy olona mahavita tena izany.

  7. soavadia Repondre

    Mbola vao tsy eo an-toerana akory ingiahy Paul Rabary dia efa miharihary ny fitiavan-tena sy ny fitiavam-bola,tiany ho giazan’izy samy irery iznay ny karaman’ireny Sénat sy minisitra ireny! Ny zavatra azo antoka aloha zany hatreto dia mitombo ny tsy an’asa na ny « chomeur » rehefa hitantana i Paul Rabary.

  8. golozo Repondre

    resaka rabary io ts d interessant, asaivo averin sokafan aloho CLI dia hita eo e,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis