TwitterFacebook

ORGANISATION DES ÉLECTIONS : La formation non-permanente de la CENI en place

Une première assemblée générale entre le bureau central permanent de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), et les membres de la formation non-permanente de cet organe chargé de l’organisation des élections s’est tenue, hier, dans les locaux de l’annexe de la CENI, à Nanisana. Pour la présidentielle, notamment, «chaque parti politique légalement constitué ou chaque candidat se présentant à titre indépendant et autres sensibilités, désigne son représentant pour siéger au sein de la CENI et de ses démembrements», prévoit la loi sur la CENI.

Vingt-six candidats sur les trente-six inscrits officiellement, comme l’a décidé la Haute Cour constitutionnelle (HCC), ont désigné des représentants pour siéger au sein de la formation non-permanente de la Commission électorale. «En aucun cas, l’absence de représentant d’un candidat ne constitue un obstacle au fonctionnement de la Commission, ni au bon déroulement des opérations électorales, ni une cause d’annulation desdites opérations», ajoute la loi sur la CENI.

Il a surtout été question de l’avancée de l’organisation des élections et l’explication du chronogramme lors de la première assemblée générale d’hier, à Nanisana. Il a été décidé que le bureau central et la formation non-permanente de la CENI se réuniront chaque jeudi. Pour ce qui est de l’organisation au sein des démembrements de la CENI, la convocation des représentants des candidats pour une première réunion devrait se faire, la semaine prochaine.

KALOINA RAZAFI

1 commentaire

  1. aina Repondre

    Tokony samy handray ny andraikitra tandrify azy tokoa ny tsirairay amin’izao fotoana manakaik ny fifidianana izao. Hita fa mandroso dia mnadroso tokoa ny fotoana ary mandroso arak’izay ny asa eo anivon’ny CENI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis