TwitterFacebook

Mouvement pour la refondation : Le HFI en ordre dispersé

Les membres du mouvement pour la refondation de base ou «Hetsika ho fanarenana ifotony» (HFI) commencent à se disperser à l’approche des élections présidentielles. Pour preuve, des politiciens mais également des partis qui étaient dans le mouvement commencent à ne plus adhérer à l’idée de faire une refondation avant les élections. C’est notamment le cas des partisans de feu Professeur Albert Zafy ainsi que le parti Union nationale pour le développement de la démocratie (UNDD). Ces derniers ont annoncé hier leur intention de présenter un candidat aux prochaines élections. Pourtant, les membres du HFI s’opposent farouchement à cette élection précipitée et refusent d’y participer.

«Il n’y a rien de faux dans la revendication du HFI sur la nécessité de faire une refondation, nous le soutenons totalement. Cependant, si l’État ne veut rien entendre, nous pensons que le mieux serait de le faire par nous-mêmes une fois arrivés au pouvoir. Nous sommes sur le point de préparer une équipe qui va présenter le candidat et son équipe», a déclaré le Dr Joseph Randriamiharisoa de l’UNDD.

Cette défection des partisans de feu Albert Zafy et de l’UNDD du HFI n’est pas une première. C’est l’ancien Premier ministre Jean Omer Beriziky qui l’a commencé en se déclarant candidat aux élections présidentielles, il y a quelques semaines. Ce candidat figure pourtant parmi les fondateurs de ce mouvement avec Pety Rakotoniaina et d’autres leaders du HFI, lors de la signature de la convention marquant le début du mouvement à Andohalo le 29 juin.

Tsilaviny Randriamanga

8 commentaires

  1. Tonton Ja Repondre

    Efa fantatra ny tsy fahombiazan’io vondrona mpanohitra HFI io fa dia mbola manao beloha ihany moa ny mpitarika ku! Sady tsy dia mahagaga loatra ku satria i Pety no Patrô be ao. Firy zay ny ekipa efa niala nefa mbola sy tonga saina ihany. Tsss

  2. Tiana Repondre

    Izay ihany koa no mety ee, amizay tsy misy korontana intsony. Tsy hitondra anareo ho aizaanie ireny fitaritana grevy sy fitokonana eny an-dalam-be ireny ee.

  3. Rija Repondre

    Ny mety aminareo raha tena mahatoky tena ianareo dia manolotra candidat dia raha tia anareo sy mila anareo ny vahoaka mifidy anareo. Fa tsy hoe ande hitarika korontana sy anakana ny fifidianana no ande hatao ohatrany taminy farany teo. Vomay ny olona tsy manaraka anareo satria efa mleo korontana koa izy ireo.

  4. ANJA Repondre

    Ataoko angamba fa efa ampy izay hetsika maro, ampy izay ny fanakorontanana maro samihafa. Efa fotoana hirosoana amin’ny fifidianana izao.

  5. zandry Gasy Repondre

    Efa tany amboalohany nge io HFI no hita fa tsy vahaolona e, izao tonga amin’ilay fitenena hoe raha tsy voa tsy fay,

  6. malagasy Repondre

    Efa fantatra anie fa tsy ahomby io fanakorotanana ny fifidianana io dia mbola noforcena ihany eee!!!! normale izy raha tady ho rava sahady fa andeha hanao propagende hazaona vola sy toerana eo amin’ny fitondrana ee!!!!

  7. jay Repondre

    izany no mety @zay mba tena ao anaty filaminana sy fitoniana ny malagasy indrindra @izao akaiky fifdianan izao

  8. komi Repondre

    Tsisy mahomby daholo ity izay tetika rehetra hanankoron-tanana fifidianana fa nandamoka. Tsy maintsy hhisy hitady hevitra afa indray izao eo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis