TwitterFacebook

Manifestation à Analakely : Les jeunes des 22 régions haussent le ton

Des jeunes issus des 22régions ont levée la voix contre la manifestation des députés de l’opposition sur la place du 13 mai. Ils indiquent que si la manifestation continue, le pays pourra tomber dans une nouvelle crise politique. «Dans ce cas, la population risque de s’appauvrir au détriment d’une poignée d’individus», a indiqué leur porte-parole, Joël Rafanomezantsoa, lors d’une déclaration faite à Andrefan’Ambohijanahary hier.

«Les députés de l’opposition ont manifesté sur la place du 13 mai depuis plusieurs jours mais cela n’a abouti à rien à part semer le chaos. Face à cette situation, nous affirmons notre opposition à cette manifestation», a-t-il poursuivi.

Ces jeunes ont par ailleurs pointé du doigt la mauvaise foi des 73 députés de l’opposition. Pour cause, ces derniers refusent toutes initiatives de rapprochement et de dialogue depuis le début de la manifestation à Analakely. C’est, entre autres, le cas de l’initiative de la Communauté internationale, celle du Conseil du Fampihavanana Malagasy qu’ils ont snobé. «Pour nous, ces députés n’ont d’autres objectifs que de s’emparer du pouvoir sans passer par les urnes. Dans le cas contraire, ils n’ont qu’à attendre l’élection dans quelques mois», a-t-il précisé.

Pour ces jeunes des 22 régions, la seule solution du problème actuel reste l’élection. Ainsi, ils demandent aux acteurs politiques d’aller sur la table de discussion afin de trouver un consensus. Ils ont par ailleurs rappelé que le gouvernement a déjà fait les premiers pas en annonçant sa volonté, et l’opposition doit faire de même.

LUCIA RASOA

3 commentaires

  1. More hints Repondre

    I just want to say I am all new to blogging and absolutely enjoyed this page. Probably I’m planning to bookmark your site . You surely have remarkable article content. Many thanks for sharing with us your blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis