TwitterFacebook

Liste électorale : Des anomalies à la pelle

Le premier tour de la présidentielle a été marquée par plusieurs anomalies. Certains bureaux de vote ont accusé des retards d’ouverture.

Ce que craignait le collectif des candidats à la présidentielle s’est confirmé. Les anomalies dans la liste électorale se sont multipliées dans la plupart des bureaux de vote. Plusieurs électeurs sont rentrés bredouilles car, ils n’étaient pas inscrits sur la liste électorale.

À l’entrée de plusieurs bureaux de vote, ou encore sur la cour des écoles publiques qui accueillaient les électeurs, plusieurs d’entre eux s’affairaient à rechercher leur nom dans la liste des votants.

Il y a ceux qui ne sont pas inscrits tout court, mais il y a aussi d’autres qui ont entre leur main la carte d’électeur mais qui ne figurent pas sur la liste. À eux s’ajoutent des électeurs dont les noms inscrits sur la liste électorale ne correspondent pas avec leurs vrais noms inscrits sur la Carte d’identité nationale (CIN). Ce qui a entraîné des situations inouïes, puisque même les membres des bureaux de vote hésitaient dans la confirmation de l’autorisation de voter de ces électeurs dont les noms ont été écorchés ou non, à voter.

LISTE ÉLECTORAL

Par ailleurs, des personnes mortes depuis belles lurettes, sont toujours inscrites sur la liste électorale et obtenu des cartes d’électeurs, alors que les personnes vivantes membres des familles de ces votants et vivant dans le foyer où ils ont résidé, ne sont pas inscrites sur la liste électorale et donc, n’ont pas de carte d’électeur.

À part les anomalies sur la liste électorale, il y a les problèmes intervenus dans les bureaux de vote. Il y en a eu plusieurs qui ont accusé des heures de retard.

À l’Ecole primaire publique (EPP) de Soavimasoandro, par exemple, qui se trouve pourtant près de la CENI, tous les bureaux de vote n’ont ouvert que vers 8 heures, alors que la loi impose l’ouverture à 6 heures. La raison est que les badges prévus pour les membres du bureau de vote n’ont pas été disponibles. À Ambohipo, ou à Antanimbarinandriana, des bulletins de vote se sont intervertis. Des scènes qui ont retardé l’ouverture des bureaux de vote.

2 commentaires

  1. RADO Repondre

    tsy hitany aho hoe nilamina ny fifidianana nefa sahiko no milaza fa vita tao anatin’ny fahadiovana tanteraka ilay izy ary nangarahara araka ny efa nampanantenaina sy nolazaina.

  2. Tonton Ja Repondre

    Maro ireo olana nosedrain’ny CENI ary sarotra ny lalana nodiaviny vao tonga @zao dingana izao izy ireo! Ny tsy fahatomombanana izay hita fa nisy teo @fikarakarana nataon’izy ireo dia tsy tokony entina hanararaotana fanoherana, satria efa nisy ny fiaraha-miasa nataony t@reo kandidà na ny solontenany, ka samy tompon’andraikitra daholo ny rehetra ny @zany.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis