TwitterFacebook

Gouvernement Ntsay : Le HVM révèle l’existence d’un accord signé entre les trois Présidents

Le parti au pouvoir a confirmé l’existence de l’accord politique signé entre le Président Hery Rajaonarimampianina et les deux anciens, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina

Le HVM dément l’affirmation de l’ancien Président Marc Ravalomanana sur l’inexistence de l’accord politique ayant permis à la formation du gouvernement de consensus. Lors d’une conférence de presse tenue au QG du HVM à Antanimena hier, son président Rivo Rakotovao, a souligné que les deux anciens Présidents, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina ont signé cet accord avec le Président Hery Rajaonarimampianina. Cette signature s’est déroulée, selon lui, devant les représentants de la communauté internationale.

«Un accord a été bel et bien signé entre les trois chefs d’État, et tous les signataires possèdent d’ailleurs un exemplaire de cet accord. Ayant participé aux discussions qui ont abouti à cet accord, j’ai eu l’occasion d’assister à sa signature. Cependant, il ne m’appartient pas de dévoiler le détail de cet accord signé mais je peux confirmer que la personne qui a démenti son existence l’a bien signé», a précisé Rivo Rakotovao.

CONSENSUS

Le numéro Un du parti au pouvoir a par ailleurs soutenu que l’accord politique qui a permis la formation du gouvernement actuel résulte du consensus trouvé sur le choix du Premier ministre. Et lui d’ajouter que la nomination de Christian Ntsay à ce poste n’aurait pas eu lieu si les trois Présidents n’ont pas trouvé une entente pendant les différentes discussions qui ont été menées.

Le président du parti HVM a par ailleurs noté que le fondateur du groupe Tiko aurait même imposé un accord particulier avant d’avoir signé l’accord proprement dit ayant trait à répartition des ministères. Marc Ravalomanana aurait selon lui imposé certaines prérogatives dans cet autre accord, comme la nécessité de rouvrir son usine à Andranomanelatra, ou le déblocage de certains de ses importations à la douane. «Sur cet autre point, le Premier ministre actuel a proposé à ce que cela soit discuté avec les membres du gouvernement», a-t-il poursuivi.

TSILAVINY RANDRIAMANGA

5 commentaires

  1. Tsix Repondre

    Voilà une très mauvaise nouvelle pour les parties opposants. Pourquoi nié? pourquoi pas l’accepté?

  2. komi Repondre

    Voilà la preuve que cette anciens président de la transitions est un vrai menteurs. Est ce que c’est une bonne comportement pour un candidat sur l’élection présidentielle?

  3. james Repondre

    pourquoi le président du MAPAR a déclaré qu’il n’y avait pas d’accord politique entre eux et le HVM, si tel est le cas,L’ancien président de la transition est un grand menteur

  4. Stepan Repondre

    Rivo Rakotovao et les HVM ont sorti de ses silences, ils ont démasqués la mensonges d’Andry Rajoelina et de Ravalomanana.

  5. Tony Repondre

    Cela est enfin prouvé que l’ancien président de la transition est un menteur. Il n’a même pas honte de proclamer que cette accord n’existait pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis