TwitterFacebook

Fonds de campagne : Les candidats trainent les pieds

Les candidats affichent encore une réticence à envoyer le nom de celui qui gère leur compte de campagne électorale auprès de la Commission électorale nationale indépendante(CENI). Jusqu’hier, ils n’étaient même pas une dizaine à avoir se conformer à cette procédure exigée par les textes électoraux selon le Vice-président de la CENI, Thierry Rakotonarivo. Il s’agit pourtant d’une des procédures ayant pour objectif de lutter contre le blanchiment des capitaux pendant l’élection.
« La loi organique relative au régime général des élections exige que chaque candidat nomme une personne qui gère son fonds de campagne. Ce même texte dispose que les candidats qui ne se conforment pas à cette disposition peuvent encourir des sanctions », a-t-il déclaré hier.

Les candidats n’ont plus que moins d’un mois pour agir conformément à cette procédure qui devrait être effectué avant le début de la campagne électorale au mois d’octobre. L’objectif étant de pouvoir identifier à l’avance la source de financement de chaque candidat selon les précisions du Vice-président de la CENI. Une fois ce délai dépassé, la CENI fera la liste des candidats qui n’ont pas encore de compte de campagne.

A noter que le trésorier du compte de campagne s’occupe notamment du règlement des dépenses engagées en vue de l’élection et antérieures à la date du tour de scrutin où l’élection est acquise. Ses responsabilités s’arrêtent une fois que les détails concernant le compte de campagne sont remis à la Commission de contrôle de la vie politique. La loi dispose que le compte de campagne est arrêté à la fin des chacun des deux tours de l’élection.

Tsilaviny Randriamanga

5 commentaires

  1. Rija Repondre

    Il y a des candidats comme Rajoelina qui en matière de popularisé son nom dans le pays, ils sont les premiers et ils ne raterons jamais. Mais quand on parle de loi ou de règle intérieur, ce sont toujours les derniers à les respecter.

  2. komi Repondre

    Raha misy ve kandidat tena mampiahiahy amin’ny vola hampiasaina amin’izao fifidianana izao tsy i Rajoelina no voalohany. Aiza ny ahitany vola?efa fandrika be raha io no tonga eo amin’ny fitondrana fa ho lasan’ny vahiny ny tombotsoa maro eto

  3. Harena Repondre

    ka misy an’ireo kandida anie no voarohirohy tami’ny fanondranana andramena sy ny fivarotana tanindrazana dia tsy sahy ny hanao ny filazana ny loharanom-bolany inzy ireo eh, matahoatra sao dia vakian’ny vahoaka ny asa ratsiny.

  4. sasa Repondre

    S’il y avait des candidats à surveiller,c’est Andry Rajoelina,Il doit donc être surveillé parce que l’argent qu’ils utilisent lors des élections est incertain.

  5. Tonton Ja Repondre

    Ka misy raha tsy mazava ataony matoa izy tsy hanantona ny CENI ny @zany ku! Izy kosa ve dia hiton-tena any? Mila handraisana fepetra ireny tsy manaraka fandaminana ireny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis