TwitterFacebook

Élection présidentielle : Des milliers de voix peuvent être annulées

La deadline pour l’envoi des résultats de chaque bureau de vote au SRMV prend fin ce jour. Une centaine de SRMV attendent encore les PV de leurs bureaux de vote. Si le délai n’est pas respecté, le choix des électeurs risque d’être annulé

L’acheminement des procès-verbaux (PV) de l’élection présidentielle vers la Commission électorale nationale indépendante (CENI) arrive toujours en compte-goutte. Jusqu’à hier, 12 sur les 119 «Section de recensement matériel de votes» (SRMV) ont pu parvenir leurs PV à la CENI. Actuellement, il resterait une centaine de SRMV à ne pas avoir encore fait parvenir leurs PV. Nombreux d’entre eux n’auraient pas encore rassemblé la totalité des PV des bureaux de vote dans leur circonscription respective, le vice-président de la CENI, Thierry Rakotonarivo a pourtant indiqué hier que le délai final pour la réception des PV par les SRMV prend fin ce jour. Une fois ce délai dépassé, les voix dans ces bureaux de vote retardataires seront annulés.

«Conformément à la loi, les SRMV seront obligés de dresser le PV de carence pour les résultats qui ne sont pas parvenus à temps. Quant aux PV parvenus à temps, ils devraient être acheminés au siège de la CENI à Alarobia à partir du 13 novembre», a déclaré Thierry Rakotonarivo.

RÉSULTATS

À l’entendre, ce sera à partir de ces résultats reçus des SRMV que seront proclamés les résultats provisoires de l’élection, 7 jours après la réception du dernier PV venant des SRMV. Les mêmes résultats seront ensuite utilisés par la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) pour la proclamation du résultat officiel. Un résultat qui ne prendra pas en compte les PV mal remplis et non transmis à temps aux SRMV.

Ce mode de traitement du résultat de l’élection risque d’impacter le nombre des voix collectée par des candidats. Les résultats rassemblés par ces candidats pourraient en effet tronquer ceux qui ne sont pas parvenus à temps à la CENI. De ce fait, le résultat proclamé par la HCC pourrait ne pas se conformer à ceux collectés par chaque candidat. Dans la pire des cas, des individus malintentionnés pourraient profiter de cette disposition pour annuler le résultat dans certains bureaux de vote en retardant l’envoi des PV au SRMV.

Notons que lors de la dernière élection présidentielle de 2013, des centaines de milliers de voix ont étés annulées par la Cour électorale spéciale (CES) durant le premier et le second tour, en raison de ces PV de carence. Ils se trouvaient dans 46 bureaux de vote au premier tour, contre 22 au second tour. à cela s’ajoutaient également les résultats qui ont été annulés pour des irrégularités durant le scrutin. Une situation qui pourrait encore se répéter pour cette élection de 2018 et qui n’échappe pas aux critiques des candidats qui affirment avoir observé plusieurs anomalies le 7 novembre.

Tsilaviny Randriamanga

9 commentaires

  1. Tonton Ja Repondre

    Efa miezaka mafy mihitsy ireo mpanangom-bokatra @ fifidianana manafaingana izany! Mila mangarahara isika mba hisian’ny filaminana.

  2. Harena Repondre

    Isika rehetra dia tokony hilamina tsara amin’izao fotoana mbola eo am-panisana ny vato izao, ary tsy tokony hanana eritreritra hikorontana mihitsy, mila vahoaka hendry sy mpitondra hendry amin’izay izao ny firenena ka aoka isika ho tompon’andraikitra fa tsy hanaiky havilivily.

    1. zandry Gasy Repondre

      Ny filaminana mihitsy no tena ilaina amin’izao fanangonana ny vokatra izao,raha sanatria matsy amin’izao no misy korontana dia isika ihany no voa mafy eo,ka mila samy mahatsapatena isika vahoaka.

  3. Rija Repondre

    Il faut laisser la CENI travailler tranquillement et arrêter de brouiller les données et les informations comme le fait Ravalomanana. Il publie des résultats prématurés et il prétend déjà gagner alors que la CENI est à la moitié du chemin pour les résultats. C’est une mauvais geste venant de la part de ce candidat. Il faut qu’il prenne exemple aux autres.

  4. Tsix Repondre

    Mila atao mazava ny mety ho ataon’izao satria mety maro indray ireo olona izay mety hanely tsaho maro ka mety hitarika korontana izany. Ny faniriana dia ny hisian’ny filaminana manerana ny nosy monontolo.

  5. sasa Repondre

    Ny filaminana ihany no mila tandrovana amin’izao fotoanan’ny fanangonam-bokatra izao,mila tony tsara isika satria efa manao ezaka mafy mihitsy ny mpikarakara ny fifidianana.

  6. Randall Moses Repondre

    Hey just wanted to give you a brief heads up and let you know a
    few of the pictures aren’t loading correctly.
    I’m not sure why but I think its a linking issue.
    I’ve tried it in two different web browsers and both show the same results.

  7. Arnoldo Faucett Repondre

    Hi there, I enjoy reading all of your post. I like to write a little comment to
    support you.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis