TwitterFacebook

Echos de campagne : Jean Ravelonarivo à la conquête du Nord-Ouest

Jean Ravelonarivo à la conquête du Nord-Ouest
Après avoir sillonné la partie nord-ouest de Madagascar, notamment la région du Boeny, le candidat N°27 du parti Antokom-Bahoaka Malagasy (ABA) a rencontré la population de Mahajanga dimanche avant de s’offrir un répit hier, pour cause de mauvais temps. Jean Ravelonarivo reprend ce jour son périple. Il se rendra dans la région de la Sava où il expliquera à ses partisans les tenants et aboutissant de son programme. L’ancien premier ministre a notamment rendez-vous avec les habitants de Sambava, Vohemar et d’Antalaha.
ravelonarivodez 4-1

Jean Omer Beriziky prône la fin de l’impunité
Le candidat N°19 du parti JOB, après avoir assisté à la clôture à Mahajanga de la JMJ, a effectué hier matin une halte à Maevantananana alors qu’il regagnait la Capitale. Partout où il s’était rendu, de Toliary à Ankililoaky, en passant par Ambilobe ou encore Betsiaka, il a insisté sur le fait qu’il est toujours agréable de recevoir des cadeaux de la part des politiciens, mais il met en garde ses compatriotes. « Je suis convaincu, les Malgaches sont matures, ils savent ce qu’ils veulent pour leurs enfants », a-t-il.
omer berizikysf 2-3
Jean Omer Beriziky, à chaque fois qu’il s’adresse à ses électeurs, assure qu’il saura trouver la formule pour redorer l’image de l’administration et pour mettre fin à l’impunité des responsables étatiques. Pour le candidat N°19, la loi est faite pour tout le monde. Sur le plan économique, il affirme que le développement passe impérativement par le renforcement de la croissance dans le monde rural. Dans cette optique, l’ancien locataire de Mahazoarivo entend donner un rôle central aux jeunes à qui l’Etat a pris soin de donner préalablement des formations. Il suggère entre autres, la facilitation de l’accès au foncier pour les jeunes promoteurs agricoles.

Jean Jacques Ratsietison, pour la fin du Marché interbancaire des Devises
Le candidat N°6 à l’élection présidentielle du 7 novembre ambitionne de développer le pays sans gaspiller l’argent des contribuables. Jean Jacques Ratsietison affirme qu’il est possible de changer la vie de la population. Il avance entre autres, que les travaux de construction d’infrastructures profiteront à l’ensemble de la population malgache. Celui qui se bat pour la disparition du Marché Interbancaire de Devises et du taux de change flottant réitère sa détermination à sortir la Grande île de sa situation d’endettement chronique.
ratsietisonws 2-2
A la différence des autres candidats qui dépensent des fortunes pour envoyer leurs équipes à la rencontre des électeurs dans les régions, Jean Jacques Ratsietison peut compter sur le soutien de ses partisans convaincus. Ces derniers font la campagne de leur candidat avec leurs propres moyens.

Orlando Raobimanana poursuit sa route
A peine rétabli du choc qu’il a reçu lors de son accident sur la route d’Ambilobe la veille de la campagne électorale, Orlando Raobimanana, le candidat qui endosse le Numéro 35 poursuit sa route vers la magistrature suprême. Il a fait le tour des quartiers de la capitale durant le week-end et promet d’aller à la rencontre de tous les peuples de Madagascar.
orlandofrg 4-4-4
Ce haut technicien de l’administration veut instaurer une gestion saine de l’argent des contribuables. Ayant déjà occupé le poste du Directeur Général du Trésor, il sait ce dont il parle. Il a assuré au cours de ses meetings qu’il mettra tout en œuvre pour redresser le pays. Pour ce faire, il apportera les corrections qui s’imposent pour redresser la situation. Selon Orlando Raobimanana, l’absence de vision, la corruption et la mauvaise coordination sont les résultats de la mauvaise gouvernance.

13 commentaires

  1. joux Repondre

    misy ny sasany makany @sisiny ihany satria efa hainy fa tsy hita anaty kajy raha vao mandalo afovoan-tany, any koa angamba no mety misy olona azo ambakaina ko, raha ny olona antanandehibe tsinona ny volanao fotsiny no lany eo fa ny olona efa samy manana ny safidiny daholo

  2. Harena Repondre

    Ireto kandida ireto aloha dia hitako ho tsy dia tena ampy traikefa amin’ny resaka fitantanana eh, ny tena marina dia raha te handresy lahatra olona dia mila manana VINA ambony noho’ny an’ny kandida hafakanefa izy ireo ohatran’ny vina maniditsidina no omeny.Nefa raha tsy maintsy hifidy ihany dia leo iray amin’ireto toy izay Ravalomanana.

  3. mahandry Repondre

    hita fa dia miezaka mitady toerana mihitsy ireo kandida mba hanjakana sy hangalana ny fon’ny olona , mila samy tonga saina anefa fa ny resaka sy ny kabary lava dia entina hakana ny fon’ny vahoaka fotsiny nefa aveo tsy hita akory rehefa tsy lany,mila misaina ny vahoaka mba tsy ho roboka fa andinika tsara izay tena mahavita manao ny soa ho an’ny firenena

  4. sasa Repondre

    Samy manao izay ho afany daholo izany ny kandida mba ahazaona ilay toerana filoham-pirenena ,nefa ny vahoaka dia mila olona matotra sy manana viana azo atokisana fa hitondra fampandrosoana hoanay,izany hoe tsy mila kandida tsy manana tetik’asa mazava izahay.

  5. Mauricia Soameva Repondre

    Jean Ravelonarivo, Praiminisitra enao teo tsy nisy natokana fa nanabe takolaka sy nanalabaraka ny fitondrana fotsiny nefa olona mba nandia fianarana ihany!

  6. Tonton Ja Repondre

    Tsy misy mamiratra ireto kandidà ireto eh! hafa ihany ny n°12 izay efa nametraka fampandrosoana sy mbola vonona hanohy izany.

  7. Tony Repondre

    Mila mitandrina ny vahoaka mba tsy ho voavidim-bola fa maro ireo mpitaty ran-kena sy mpanadala vahoakka fotsiny ho entina mitady seza. Ireny no tena manimba firenena raha mahazo fahefana eo. Mila mahay mijery ny malagasy satria miankina amizay ny ho avin’ny firenena

  8. Andry Repondre

    Maro ireo mitety faritra sy manao izay ho afany mihitsy mba hifidianan’ny vahoaka azy fa iray ihany no tena vahaolana ho an’ny firenentsika dia izay tena nahavita sy nanavotra ny firenena taorinan’ny tetezamita izay nampitrotrongana azy. Ny vina fisandratana no tena tsapa sy hita fa vahaolana ho an’ny firenena

  9. petterson Repondre

    We should all act upon this plan because The term taxpayer often refers to the workforce of a country who pays for government projects through taxation. The taxpayers’ money are part of the public funds, which are all money spent or invested by government to satisfy individual or collective needs or to create future benefits.as the writers of cheap dissertation Writing Services
    pay it regularly.

  10. loft Mariana Repondre

    « Là loi est faite pour tout le monde » C’est que disent tout le monde Omer Beriziky ! Ce n’est pas la peine de préciser ça puisque même si tu vas répéter ça cent millier de fois on connaît bien que si un proche a commit un délit ou de ce genre et si on ai bien placé ! on l’aiderais on feras tout pour qu’il aile pas en prison ! Alors là c’est plus là clé du développement cette phrase
    Jean Jacque c’est ce qu’ils disent les gens qui on été laissez par leurs sponsors comme maihol ! Et tu crois vraiment que l’argent n’es pas si important et que tu va attendre le soutient de tes partisans Malagasy ! Si il te soutenaient c’est parce qu’il croyais qu’il vas en mangé même 5 pou cent mais là il te faut du courage parce que t’es foutu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis