TwitterFacebook

Jamais trop tard

De quoi le lendemain du 7 novembre sera fait ? Difficile, en voyant le déroulement de la campagne électorale, de prévoir un scénario optimiste. Jamais la pré-électorale n’a été aussi tendue et remplie de haine et de provocation qu’aujourd’hui. Jamais la majorité des candidats en course n’a trouvé une telle unité pour dénoncer des anomalies, des risques qui pourraient mettre en péril le pays. Il n’est plus question aujourd’hui de simple processus électoral mais de l’avenir d’un pays qui est le nôtre. D’ores et déjà, il est quasi certain que les résultats qui en sortiront seront contestés, quels que soient le ou les vainqueurs, surtout si l’un d’entre eux prétend avoir gagné au premier tour. Jamais les soupçons de partie pris de la part du gouvernement et de la Haute cour constitutionnelle, la juridiction en charge de proclamer les résultats, n’ont été aussi flagrants. Vendredi, le débat censé être le plus ouvert et le plus transparent possible entre tous les candidats et les parties prenantes à l’organisation de cette élection a tourné au désastre pour la CENI car il a mis en évidence le malaise profond et les inquiétudes réelles qui existent autour de ce scrutin. Ce ne sont pas les candidats, aussi bien ceux qui se croient être les favoris que ceux que les outsiders ou les figurants qui ne sont pas prêts mais c’est l’organisation qui présente des imperfections qui risque de créer une situation explosive. A qui la faute et à qui la responsabilité ? Sans doute que la CENI n’est pas la seule à assumer cette responsabilité mais cette institution a montré à cette occasion ses limites, son impuissance. Et pourtant, elle risque d’être la première à essuyer les premiers jets de pierre en cas de problème. Il n’est pas trop tard, il n’est jamais trop tard pour prendre une décision pour Hery Rakotomanana et son staff s’ils ne veulent pas que l’histoire retiendra leurs noms comme étant à l’origine de la pire crise post-électorale de leur pays.

NIRINA RAMANANTSOA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*