TwitterFacebook

Consommation : Les prix du riz se stabilisent

Le prix du kilo pour le riz importé semble se stabiliser entre 1.700 ariary et 1 800 ariary, contre 2 200 ariary au cours des premiers mois de l’année. Une situation qui ne peut que soulager les consommateurs, d’autant plus que les produits en provenance des zones rizicoles comme l’Alaotra inondent les marchés tananariviens. À noter que le «makalioka», la variété rizicole la plus prisée des consommateurs, se négocie à 1.200 ariary dans la région Alaotra Mangoro. Le directeur régional de l’Agriculture, Samuel Rakotobe estimait, il y a quelques semaines, que ce tarif pourrait encore continuer à baisser.

À Antananarivo, ce produit est pour l’instant affiché à 1.600 ariary le kilo chez un grossiste à Andravoahangy. La période de moisson touchant à sa fin dans l’Alaotra Mangoro, les produits en provenance du Moyen-est commencent à inonder les principaux marchés du pays dont ceux de la capitale. Ce qui renforce la détente observée après la décision de l’État d’importer 570.000 tonnes de riz en 2017, et auxquelles se sont ajoutées 44.000 tonnes en janvier dernier. Le Président Hery Rajaonarimampianina avait pris cette mesure pour justement prévenir une flambée de prix.

DR

2 commentaires

  1. komi Repondre

    c’est toujours de bons résultats avec le président Hery. Voilà un homme responsable, digne de son nom

  2. Pingback: 3n9ct5mwn9cwntctvbyb3vebce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis