TwitterFacebook

BLOC PETROLIER : Des roadshows à Houston et à Londres au programme

La promotion des 44 blocs offshores de Morondava se poursuivra. « Afin de soutenir cette promotion, des roadshows auront lieu à Houston et à Londres au mois de février. Les bureaux de TGS à Londres et à Houston fourniront les données sismiques les concernant et mettront également à la disposition de ceux qui pourront s’y intéresser des paquets d’autres données », lance le directeur général de l’Office des mines nationales et des industries stratégiques, Voahangy Nirina Radarson. Ce, lors d’un forum, en Afrique du Sud.

Ces 44 blocs offshores dans le bassin de Morondava, situés dans la marge ouest de Madagascar, font l’objet d’appels d’offres. Le cycle est ouvert cette semaine jusqu’au 30 mai 2019, suivi d’une période d’attribution de trois mois.

L’exploration à Madagascar a commencé au début des années 1900 avec la découverte de bassins sédimentaires riches en hydrocarbures dans l’ouest, notamment le champ de pétrole lourd Tsimiroro et les sables bitumineux de Bemolanga. Après plus de 100 ans d’exploration, la zone extracôtière de cette région frontalière reste largement sous-explorée. Des études menées sur de nouvelles données, en collaboration avec les compagnies TGS et BGP, suggèrent qu’il existe un potentiel important de futures découvertes au large des côtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*