TwitterFacebook

Zama 2018 : La diaspora rend hommage à la culture malagasy

Un véritable hommage à la culture malagasy au Zama 2018, la grande rencontre de la diaspora malagasy en France qui s’est déroulée du 6 au 8 juillet, à l’université de Versailles Saint-Quentin, en Yvelines. L’événement est à sa 3ème édition cette année. Ses principes et ses objectifs se confirment grâce à une programmation diversifiée, allant des affaires sociales à l’économie, et surtout culturelles.

Outre la série de tables rondes axées sur ces différents secteurs, suivant la principale vision véhiculée dans cette 3ème édition «Agir ensemble» pour le «mieux-être de la diaspora», l’événement a pris une allure de Festival culturel et artistique.

En effet, durant les trois jours, les œuvres de certains artistes malagasy ont été exposées sur les lieux, si on ne cite que les planches de Pov, Catemouse et Rolling Pen, présentant un avant-goût de leur ouvrage «Ary»…
Côté animation musicale, le Zoma Talent Show de Zama a été une plateforme de découverte, avec la participation du groupe Sorajavona, Gastafaray, Ari le «Livreur de smile», Nataly Andria et Mparany Ramaromisa. Par ailleurs, le samedi, l’ambiance a encore été plus chaleureuse dans «Rock’n Jazz» affichant des artistes de renom tels que Ella Rabeson quartet, DJ Mister Fah, Dillie et Nanie comme invitée surprise.

Dans le volet littérature, les ouvrages des grands écrivains malagasy ont été exposés dans la librairie éphémère de l’événement, notamment celui de Johary Ravaloson, Michèle Rakotoson, Mireille Razafindrakoto et Hanitr’Ony. Les passionnés de la littérature malagasy ont même eu l’occasion de s’échanger avec ces derniers.

Annick Sedson

1 commentaire

  1. Pingback: 3n9ct5mwn9cwntctvbyb3vebce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis