TwitterFacebook

WORLD MUSIC : Une reconnaissance mondiale pour 3MA

Un succès inattendu pour le groupe 3MA. Le groupe international composé de Rajery, Ballaké Sissoko, Malien, et Driss El Maloumi, Marocain, se trouve au top des chartes musicales internationales avec son album «Anarouz».

Les échos du deuxième album de 3MA, intitulé «Anarouz», sortie en novembre dernier, semble résonner d’une manière assez rapide surtout sur les plateformes internationales.
Les bonnes nouvelles s’enchaînent. D’abord, se trouvant au top de Transglobal World Music Chart, le groupe compte également parmi les meilleurs dans World Music Chart Europe. Une autre grande surprise pour les membres de cette formation, un des morceaux de cet album «Moustique» a été inclus au 5ème rang de la playslist de «The New York Times».
«Nous étions vraiment surpris, c’est déjà énorme pour nous puisqu’au premier rang de ce classement se trouve l’illustre Jimmy Hendrix avec son titre «Mannish Boys», confie Rajery en toute fierté.

Promouvoir une identité culturelle

Dix ans de préparation et de recherches, 3MA a livré un produit de grand professionnalisme, d’où cet incroyable résultat en quelques temps.
«Anarouz» signifie en français «Espoir». Il reflète ainsi une musique visionnaire, invitant à un voyage musical intemporel et spirituel. 3MA séduit ses auditeurs à travers une musique d’une grande virtuosité, mélangeant les sons de kora mandingue, l’oud arabe et la valiha malgache.

Bien que dans cet album, les affluents musicaux des pays respectifs des trois musiciens soient encore plus définis, cette fois-ci, 3MA met l’accent sur l’ouverture de la formule aux divers souffles musicaux du monde. Cependant, l’authenticité de leur travail se repose surtout sur la préservation de l’identité culturelle de chaque musicien dans le produit.

«C’est important de garder, de véhiculer mais surtout d’imposer la culture de soi dans ce genre de musique et cela s’applique dans tous les domaines artistiques car c’est une source de développement», explique Rajery, en lançant déjà un précieux conseil aux jeunes générations d’artistes malagasy.
L’impact d’«Anarouz» est d’une envergure internationale. En poursuivant cette année sa tournée mondiale, le groupe 3MA est un ambassadeur avéré de la World Music.

Annick Sedson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*