TwitterFacebook

WEEK-END TRACES

VENDREDI
Musique tropicale
Elidiot au Jao’Pub Ambohipo
La musique tropicale dans toute sa splendeur, c’est l’ambiance incontournable de Jao’s Pub Ambohipo. Ce soir, à partir de 21h, place à une star montante de la musique «mafana». Elidiot est un nom qui n’est plus à présenter aux aficionados, son talent de showman promet une soirée plus ardente.

Du rock
Jeneraly et Black Jacks au Dôme Ankorondrano
La nostalgie du passé, réveillée par deux groupes à succès d’une autre époque, c’est le cabaret «Revy rock» de Jeneraly et Black Jacks, au Dôme Ankorondrano, ce soir à partir de 21h. Ces deux groupes n’apparaissent plus fréquemment comme aux beaux vieux temps, mais leurs musiques restent encore dans la mémoire du public d’une certaine génération. Ce sera donc une belle occasion de les revoir sur scène.

Prix Musiques de l’océan Indien
Kaloune à l’IFM
Une chanteuse exceptionnelle débarque dans la capitale. Kaloune de La Réunion, lauréate du Prix Musiques de l’océan Indien sera en concert à l’Institut français de Madagascar, ce soir à partir de 19h. Son passage se présente comme une découverte d’un genre de musique très contemporaine, tintée de traditionnelle et d’électro.

SAMEDI
Musique urbaine
Joudas au Fili’in Antsakaviro
Joudas est un artiste originaire de la ville de Toamasina, il fera un showcase au Fili’in Antsakaviro, demain à partir de 20h. Depuis peu, Joudas fait parler de lui dans le monde du showbiz de la musique, avec un style sillonnant le ragga dancehall au roots reggea. Une ambiance urbaine est donc au menu.

Blues
Jaojoby au Kudeta Anosy
Le roi du Salegy, Jaojoby, donnera rendez-vous à ses fans de la capitale, demain soir au Kudeta Anosy, dans «Night and day blues». Le show annonce une ambiance délirante où la musique blues sera interprétée à la façon de cette star qui, outre son Salegy, s’avère également être un blues man hors pair.

DIMANCHE
Be Mozik
Samoëla à Antsahamanitra
La rencontre avec Samoëla et ses musiciens est prévue pour dimanche. Il entamera le concert de promotion de son nouveau album «Radio-n’Ambanivolo» à Antsahamanitra, à partir de 15h. Cette fois-ci, Samoëla se dévoile sous un ton plus acoustique, tout en restant fidèle à sa base musicale et en gardant sa complicité avec le public malagasy.

1 commentaire

  1. site web Repondre

    I simply want to mention I am just new to blogs and certainly liked your blog. Probably I’m planning to bookmark your website . You amazingly come with amazing article content. Regards for sharing with us your webpage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis