TwitterFacebook

Stade Mahamasina : Course nocturne rime avec fête foraine

Une soirée délirante, c’est ce que promet Okalou pour la 2ème édition de son évènement « Mazaval’Run ». Le temps d’une soirée, les fêtards de la ville des Milles découvriront un panel de divertissements en liesse.
Le mois de juin rime avec fête pour les malagasy. Même si le mois a déjà commencé par une grande variété de manifestations culturelles et artistiques, véhiculant à la fois le divertissement et le loisir, les festivités vont se poursuivre avec l’évènement de Okalou, « Mazaval’Run », la course nocturne.
Cet organisateur évènementiel fait toujours preuve d’innovation et de créativité dans ses concepts. En entamant la 2ème édition de « Mazaval’Run », le 16 mai, à partir de 17h, au stade Annexe Mahamasina, Okalou amplifiera et multipliera les activités, pour qu’en une soirée, les enfants de plus de trois ans, les parents et les jeunes se puissent partager des moments d’amusements, en couleur, en lumière et en musique.

PRINCIPE

Le principe est simple, courir en pleine nuit et à son rythme, en famille, entre collègues ou amis, en se maquillant ou en se déguisant avec des accessoires illuminés et colorés. Okalou transformera donc le stade en parcours animés, un univers illuminé et ludique suivant différents thèmes, comme « King of pop », « Haka », « Brazil », « 1920 », « Fête foraine », « Gasy Gasy ». Les écrans géants ainsi que les effets spéciaux feront partie des décors.
Après la course nocturne donc, une soirée musicale est au programme avec le thème « Quand l’électro rencontre l’acoustique ». Outre les animations Dj avec Johan, Shynchan et Cyemci, d’autres shows musicaux vont marquer l’ambiance, mais cela restera une surprise. Si l’année dernière, l’organisateur a vu la participation de 3500 personnes, il compte accueillir plus cette année, d’autant que l’évènement s’étalera jusqu’à l’aube.
Okalou semble gagner en notoriété en termes d’animations et d’évènements ludiques pour enfants, jeunes et adultes. Après « Fotaka » qui a obtenu 1500 participants et « Loko race » ayant rassemblé 6500 amateurs d’ambiance, l’année dernière, Okalou ne cesse d’améliorer ses concepts pour créer des ambiances délirantes, renforçant les liens entre les groupes de participants et permettant un vrai divertissement pour la population de la capitale.

ANNICK SEDSON

2 commentaires

  1. Continued Repondre

    I just want to say I am just all new to blogging and definitely savored this blog. Almost certainly I’m going to bookmark your website . You absolutely come with fabulous posts. Kudos for sharing your web-site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis