TwitterFacebook

Région Anosy : «One minutes junior» animé par de jeunes leaders

Les jeunes ont leurs propres visions du futur et il est important de leur donner l’occasion de s’exprimer. Il y a quatre jours, un programme de l’Unicef a été mis en place pour un atelier de production de film court, «One minutes junior», un projet qui est réalisé à Madagascar depuis 2011.

Cette fois-ci, le programme a été dédié aux jeunes de la région d’Anosy. Des professionnels de l’audiovisuel comme Tovoniana Rasoanaivo ont pris en main 15 jeunes de la région. Ce cinéaste malagasy, auteur du film «Déambulation» est connu pour son talent et son professionnalisme dans la production et réalisation cinématographique. Il n’hésite pas de partager son savoir à chaque occasion.

«One minutes junior» est une initiative internationale axée sur les arts, offrant aux jeunes du milieu défavorisé ou marginalisé, la possibilité de faire entendre leurs voix, partager leurs idées, leurs rêves, leurs points de vue, bref, leur vision du monde, à travers une vidéo d’une minute.

Outre l’atelier de film court, des jeunes de la région ainsi que les participants de l’atelier ont également eu l’opportunité de rencontrer quatre leaders dans différents domaines, dont Shyn, Denise, Mirado et Hanta Tiana Ranaivo Rajaonarisoa. Shyn, il n’est pas seulement une grande star du moment, il est aussi à la tête de son propre label de musique et de renom international. Quant à sa femme Denise, elle a porté haut le nom de Madagascar dans le monde de la musique internationale, un travail qui nécessitait des efforts et de persévérances.

Mirado fait aussi partie des artistes qui inspirent les jeunes pour son charisme, son envie de poursuivre sa passion, même après une longue pause de réflexion sur son avenir musical. La présence de Hanta Tiana Ranaivo Rajaona a également été primordiale. Cette jeune entrepreneuse malagasy a créé sa propre entreprise à l’âge de 19 ans, dans le domaine de produits bio, comme l’anti-moustiques et l’anti-transpirant à base d’huile essentielle. Cette dernière enchaîne les succès en brillant dans les Starups internationales.

Ces rencontres sont surtout vouées à susciter chez jeunes bénéficiaires du programme d’avoir et de réaliser leurs rêves. Parmi eux, il y a ceux qui songent de devenir designer automobile, d’autres des cadreurs et cinéastes…

ANNICK SEDSON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*