TwitterFacebook

Peinture : Rolinah Rafidison présente «Couleur de la lumière» à l’IKM

Une grande première pour le peintre Rolinah Rafidison. C’est la première fois qu’il expose en solo, à l’Ivon-toeran’ny kolontsaina malagasy (IKM), présentant une série intitulée «Couleur de la lumière». Ouverte au grand public depuis vendredi dernier, ses œuvres orneront le lieu tout au long du mois de novembre.

Un amoureux de la nature, le peintre s’exprime à travers une quinzaine d’œuvres qui se présentent comme une ode à sa splendeur. Elle se fond dans un paysage verdoyant, illuminé par les rayons de soleil, d’où la «Couleur de la lumière». Cette lumière est comme une source de vie et d’espoir. Elle rehausse l’éclat de la nature, invitant le public à une sorte d’endroit féérique et reposant, favorable à la médiation ou à la réflexion.

Manier l’ombre et la lumière demande de la part d’un artiste peintre une technique exceptionnelle et dans cette exposition, Rolinah Rafidison laisse apparaître une certaine perspicacité dans ses œuvres, rendant ces jeux de lumière et d’ombre assez fluides et réalistes. De la peinture à l’huile, ce dernier dévoile un véritable talent, en peignant à la fois au couteau et au pinceau. Parmi les quinzaines de tableaux exposés à l’IKM figurent quatre portraits, un autre genre qui nécessite également cette habileté.

La signature de Rolinah Rafidison est déjà connue des amateurs d’art malagasy. Bien qu’il ne réalise sa première exposition en solo que maintenant, il fut l’un des fervents participants de la grande exposition d’esplanade Analakely, intitulée «Hosotra», qui rassemblait jadis à une horde de peintres et de dessinateurs malagasy. Après la disparition de cet événement, il a collaboré depuis des années avec Zach Edith, un autre peintre de renom qui tient une galerie à Nanisana.

Annick Sedson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*