TwitterFacebook

INOX : Le Heavy Metal comme héritage

Inox, un nom qui en dit long sur la formation et le caractère résolu d’un jeune groupe de rock. Il ne recule devant rien pour imposer son style musical.

Agés entre 18 à 25 ans, Valérie (vocale), Teddy (guitare), Tsiory (guitare), Lola (guitare) et Tsilavina (basse), les membres d’Inox sont d’une grande détermination lorsqu’on parle de leur musique de prédilection: le hard rock Heavy Metal.

Apparu en 2013, Inox est un groupe puriste, insensible aux diverses influences musicales actuelles. Il ne pense pas se dévier du genre et se lance dans un véritable défi pour garder son identité, face aux multitudes de groupe qui s’orientent plutôt vers le Metalcore, le rock Indé, ou encore le rock alternative.
Le choix du groupe est imperturbable et il y a une raison à ce total dévouement pour l’Heavy Metal. Pour eux, c’est un héritage qu’ils ont acquis directement de leurs parents.

Effectivement, Inox n’est autre que la nouvelle génération du groupe Inox des années 80. Ils sont les enfants des membres de cet ancien groupe de rock, de même génération que Lokomotiv, Tselatra, Maingoka. Parmi ses grands succès de l’époque, on trouve «Zambla» et «Rabekodia».

AUTHENTICITE

Les jeunes Inox ont une vision bien déterminée pour préserver l’authenticité de leur musique. Ils préfèrent travailler à fond sur le professionnalisme en matière de musique et de texte tout en étant proche du public. Ils ne précipitent pas dans l’enthousiasme du succès ou de la célébrité.
«Le professionnalisme, c’est la seule façon de se démarquer des autres et nous apprenons à le devenir et à l’être, même si ça nous prendra du temps, car nous pensons vraiment en faire carrière», précise Tsiory, le guitariste.

Avec un album intitulé «Mozika», Inox nouvelle génération a déjà fait ses preuves sur scène dans de nombreuses occasions entre autres «November Rock» ou encore en tant que guest dans le groupe Kiaka.
Cette année, Inox compte célébrer ses 5 ans de scène. Il est en pleine préparation et travaille ardemment pour parfaire sa musique en promettant du Heavy Metal à engagement socio-politique. Histoire de contribuer au développement du pays à travers des textes «plus matures».

Annick Sedson

1 commentaire

  1. idealy Repondre

    Tsara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis