TwitterFacebook

Dance Team Madagascar : Un grand rassemblement des bboys à Vontovorona

Les break dancers de Madagascar ont tiré de belles perspectives après la participation du groupe Moustik Crew au «Battle of the year international», le 17 novembre dernier. Ils vont se rassembler pendant trois jours, afin de restituer de nouvelles visions pour le domaine.

Les danseurs hip hop malagasy ont été enthousiasmés par la participation de quelques-uns des leurs au «Battle of the year international», le 17 novembre dernier à Montpellier. Moustik Crew a effectivement représenté Madagascar à cette grande compétition mondiale de break dance et de hip hip, une grande première dans l’histoire de la discipline. La compétition a été rude face aux talentueux groupes internationaux.

Bien que le groupe malagasy ne soit pas parmi les 6 finalistes, il entre dans le top 8 de meilleurs crew du monde. Ce n’était donc pas une défaite, loin s’en faut, mais plutôt de belles occasions d’acquérir plus de bagages et d’expériences, pouvant améliorer le hip hop à Madagascar. En tant qu’organisateur de «Battle of the year Madagascar», l’équipe de Dance Team Madagascar a eu le privilège d’accompagner Moustik Crew en France, puis en Finlande. En ayant vu de leurs propres yeux l’ébullition de la discipline dans le monde, elle tient à le partager à tous les bboys malagasy, en vue d’établir une vision de développement collectif.

Rencontre

C’est ainsi que Dance Team Madagascar organise une rencontre de trois jours au centre Ndj’Art, Vontovorona, les 7, 8 et 9 décembre. L’événement sera riche en partage et en échange, non seulement en termes techniques, créations et entraînement, mais surtout l’état d’esprit à adopter en tant que groupe, danseur ou chorégraphe.

«Notre participation au «Battle of the year international» est déjà un grand pas, mais il faut reconnaître que nous avons encore pas mal de chemin à faire, d’où notre initiative de voir de plus près la situation à Madagascar, d’étudier ce qui manque et d’avoir une vision plus déterminée», confie le coordinateur culturel de Dance Team Madagascar, Andry Nandrianina.

La rencontre se concentrera donc sur le bboing à Madagascar et des réunions sur une éventuelle mise en place d’une fédération de malagasy de break dance. Ce sera également une occasion de partager les informations à propos de l’événement annuel «Ambony Ambany», de «Battle for peace 2019» et de «Battle of the year Madagascar 2019». La journée du 9 décembre sera plus récréative avec des battles 2 vs 2.

Annick Sedson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*