TwitterFacebook

BASKETBALL-TOP 8 COUPE DU PRESIDENT : Victoire in-extremis et dans la ferveur de GNBC

L’équipe de la Gendarmerie nationale de basketball a décroché son deuxième titre de la Copue du Président après celui de 2016. Elle a battu l’Ascut d’Atsinanana, hier en finale de la compétition au Palais des Sports Mahamasina.

Le rideau est tombé sur la quatrième édition de la Coupe du Président de basketball qui a vu le sacre de l’équipe de la Gendarmerie nationale de basketball (GNBC) de Vakinankaratra chez les hommes qu’il a perdu en 2016. Au terme d’une finale riche en suspense, les Gendarmes se sont imposés sur l’Association sportive de la commune urbaine de Toamasina (ASCUT) devant la foule monstre du Palais des Sports Mahamasina y compris le Président de République, Hery Rajaonarimampianiana. Du coup l’équipe championne décroche le pactole de 2 000 000 d’ariary, offert par Telma, sponsor officiel de la Fédération malgache de basketball (FMBB).
Il a fallu aux hommes de Jean François Andriamanalina d’aller à la prolongation pour ravir le titre sur le score étriqué de 98 à 92.

Coup d’arbitrage

Les deux équipes n’ont pas pu se départager durant le temps réglementaire en se quittant sur le score de 77 partout. D’entrée, les Gendarmes sous l’impulsion des illustres Zezy et Mory avec chacun 19 réalisations, Elly (17 points) et Ricky (17 points) au top de leur forme ont imposé leur jeu en menant 41 à 34 à la mi-temps. Mais les Ibrahim (26 points), Olivier (21 points), Tanjona (19 points) et les autres, courageux ont trouvé les ressources nécessaires pour égaliser à la fin du quatrième quart-temps. Ce qui a propulsé les deux équipes à la prolongation.

Dans leur escarcelle, les Gendarmes ont rajouté un autre titre celui du meilleur joueur grâce à la belle prestation de Fabrice Constant Mandimbison. A la fin de la rencontre, le coach n’a pas caché sa joie. « C’est le fruit d’une préparation de longue haleine. Cela fait huit mois que l’équipe s’est concentrée sur ce championnat. L’équipe ne peut être que fière. Ce n’était que le début car les choses sérieuses continueront à Mahajanga au championnat national », s’éclate Jean François Andriamanalina. Il n’y a pas de regret pour l’Ascut qui est la seule équipe à ne pas recruter des joueurs en alignant ses jeunes joueurs. « Outre le coup d’arbitrage, il manque encore de maturité aux jeunes relèves. L’équipe tentera de se rattraper en championnat national », conclut le coach de l’Ascut, Lanto Andriamanalina dit Bômba. L’ASCB complète le podium et s’offre le titre du meilleur marqueur grâce à l’étincelant Livio Ratinarivo avec 153 points.

Soafara Pharlin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les elements en (*) sont requis

*